Appel à la création d'une agrégation d'informatique

Après des années d’incertitude et de stagnation, l'enseignement de l'informatique en France a connu ces dernières années de salutaires et décisives évolutions. Parmi celles-ci, on peut citer l'ouverture de l'enseignement de spécialité Numérique et Sciences Informatiques au lycée, la création du CAPES Numérique et Sciences Informatiques, ainsi que la création de la nouvelle filière MP2I-MPI en classe préparatoire aux Grandes Écoles.

Ces avancées contribuent à la reconnaissance de l’informatique comme discipline scientifique autonome et à son enseignement dans tous les lycées de France dans l'objectif de répondre aux forts besoins de formation de notre pays dans un environnement compétitif stratégique.

-

Dans ce contexte, la création rapide d’une agrégation d’informatique, prolongement naturel de celle du CAPES, est indispensable à plus d’un titre :

  • inciter les meilleurs étudiants en informatique à s’orienter vers le professorat, et assurer l’expertise disciplinaire des professeurs chargés
  • d’enseigner cette discipline au lycée ;
  • alimenter les corps d’inspection en spécialistes de l’informatique ;
  • ouvrir le recrutement de PRAG d’informatique à l’université et dans les IUT ;
  • alimenter la nouvelle filière MP2I-MPI des CPGE, créée en 2021 dans la dynamique de la réforme 2019 du lycée et en pleine cohérence avec celle-ci, afin que l’enseignement de l’informatique soit assuré, dans chaque classe, par un professeur unique ; c'est l’un des garants essentiels de l’efficacité du modèle de formation des CPGE.

La prise en compte de l’enseignement de l’informatique est, nous le savons, un défi important pour le système éducatif. S’appuyant sur l’expérience de sa mise en place en classes préparatoires et dans le secondaire, l'Union des professeurs de classes préparatoires scientifiques constate qu’un changement d’échelle est indispensable dans les toutes prochaines années et réaffirme la nécessité d'intégrer cette réalité dans l’organisation de notre système éducatif à travers la création d'une agrégation dédiée dès 2022.